Mobil’sport: nouvelle séance vélo pour le Centre Normandie Lorraine !

Le . Publié dans Mobil'Sport, Saison 2018/2019, Sport & Handicap, Vélo

Mercredi 13 Mars, le Comite Départemental du Sport en Milieu Rural de la Seine-Maritime, via son dispositif Mobil’sport, en partenariat avec l’Union Sportive Sainte Austreberthe Pavilly Barentin, a proposé une nouvelle séance vélo aux jeunes déficients visuels du Centre Normandie Lorraine de Mesnil Esnard. En première partie de séance, Sabrina et Jessica ont proposé un exercice d’endurance : pédaler autour du stade pendant 20 minutes sans s’arrêter… la deuxième partie de séance était consacré à divers exercices: slalom, passage sous obstacle, rouler droit, freinage et arrêt… encore une belle séance pour Maéva, Tristan, Manon et Charlotte avec encore beaucoup de progrès réalisés sachant qu’il y a quelques semaines de là, Manon et Charlotte ne savaient pas faire de vélo ….

Mobil’sport: nouvelle séance vélo avec les jeunes déficients visuels du Centre Normandie Lorraine

Le . Publié dans Saison 2018/2019, Sport & Handicap, Vélo

Mercredi 9 janvier 2019, le Comité Départemental du Sport en Milieu Rural de la Seine-Maritime, via son dispositif Mobil’sport et en partenariat avec l’Union Sportive Sainte-Austreberthe Pavilly Barentin, proposait une nouvelle séance vélo aux jeunes déficients visuels du Centre Normandie Lorraine de Mesnil-Esnard.
Accompagnés de leurs éducateurs Solène et Jordan, Maéva, Charlotte et Tristan ont effectué des slaloms, des passages étroits pour leur apprendre à rouler droit ainsi que des passages sous obstacles… Ils ne cessent de progresser au fil des semaines !

Mobil’sport: une nouvelle séance vélo pour les jeunes déficients visuels du Centre Normandie Lorraine…

Le . Publié dans Mobil'Sport, Saison 2018/2019, Sport & Handicap, Vélo

Mercredi 12 Décembre , le Comité Départemental du Sport en Milieu Rural de Seine-Maritime, via son dispositif « Mobil’sport » et en partenariat avec l’Union Sportive Sainte-Austreberthe Pavilly Barentin, proposait une nouvelle séance vélo aux jeunes déficients visuels du Centre Normandie Lorraine de Mesnil-Esnard. Jessica et Sabrina, accompagnées de Solène, éducatrice spécialisée de la structure, ont proposé au groupe une balade sur la voie Claude Lemesle au départ de Barentin. C’est ainsi qu’en tandem ou en vélo traditionnel, Maeva,Charlotte et Tristan ont parcouru une dizaine de kilomètres.

Mobil’sport: nouvelle séance vélo à Pont-Audemer (Eure)

Le . Publié dans Saison 2018/2019, Sport & Handicap, Vélo

Vendredi 2 Novembre, le Comité Régional du Sport en Milieu Rural de la Normandie, représenté par Sabrina POZZA, a proposé une nouvelle séance vélo aux enfants du Centre Loisirs Pluriel de Pont-Audemer en partenariat avec le Vélo Club de Pont-Audemer (Eure). C’est ainsi que 13 enfants en situation de handicap (surdité, autisme, déficience mentale…) et valides ont pratiqué une nouvelle séance vélo. Sabrina a proposé à Joris et Louna (frère et sœur atteints de surdité) jusqu’alors en tricycle de s’essayer au vélo à deux roues… Résultat concluant puisqu’ils se sont élancés tous les deux sans appréhension et sans chute…

Mobil’sport: séance vélo au Centre Loisirs Pluriel de Pont-Audemer (Eure)

Le . Publié dans Saison 2018/2019, Sport & Handicap, Vélo

Mercredi 24 Octobre, le Comité Régional du Sport en Milieu Rural de la Normandie, représenté par Sabrina POZZA, a proposé une séance d’animation vélo aux enfants du Centre Loisirs Pluriel de Pont-Audemer (Eure) en partenariat avec le Vélo Club de Pont-Audemer.

Ainsi, des enfants atteints de différents handicap (surdité, autisme, déficience mentale…) et des enfants valides ont pratiqué ensemble l’activité vélo à travers des jeux d’adresse et d’équilibre.

Les objectifs d’un centre Loisirs Pluriel sont :

– de permettre à tout enfant en situation de handicap, quelque soit la nature et la gravité de sa pathologie, d’avoir accès à des temps de loisirs, en dehors de l’espace familial, scolaire ou professionnelle, comme les autres et surtout… avec les autres enfants de son âge.

– de permettre aux parents d’enfants handicapés de bénéficier des mêmes droits que les autres en termes d’accueil extrascolaire de leur enfant, et de pouvoir ainsi mieux concilier leurs temps de vie, bénéficier de temps de répit, voire de maintenir ou de reprendre une activité professionnelle.

– de permettre aux enfants « valides » de changer leur regard sur le handicap et de préparer ainsi les futures générations à une meilleure acceptation du handicap dans notre société.

– de permettre aux frères et sœurs d’enfants handicapés de vivre un temps de loisirs avec leur frère ou sœur handicapé, en dehors de l’espace familial et de rencontrer également d’autres fratries confrontées au handicap.

– de permettre aux parents d’enfants « valides » de découvrir la richesse éducative d’une vie collective attentive aux différences de chacun et d’en mesurer tout le bénéfice pour leurs propres enfants.

– de contribuer, sur le plan local, à une meilleure prise en compte de la nécessité de développer l’accès des enfants handicapés, dès le plus jeune âge, à l’ensemble des lieux d’accueil collectif de la petite enfance, de loisirs ou de vacances.